Irénée ROBIN

CHINE

Après 10 ans dans les services financiers au sein du groupe BNP Paribas, incluant notamment 2 ans de financement des PME européennes au Royaume-Uni et 3 ans de développement de la bancassurance française en Chine, j’ai rejoint la société Cathay Industrial Biotech au sein de laquelle j’ai tout d’abord établi une joint venture (30 M€ d’investissement) avec un acteur majeur européen de la chimie de spécialités, puis piloté une levée de fonds (série A) de 26 M$ auprès d’investisseurs chinois et internationaux.

De 2006 à 2011, j’ai travaillé au sein de l’Institut Pasteur de Shanghai, un institut de recherche établi en commun par l’Académie des Sciences de Chine, la Municipalité de Shanghai et l’Institut Pasteur. Durant cette période, l’Institut est passé de 40 à 240 chercheurs, développant avec succès de nombreux programmes de découverte de nouveaux médicaments et vaccins contre diverses pathologies telles que l’hépatite C, la maladie pieds-mains-bouche ou la malaria. J’ai notamment contribué à l’obtention de multiples financements français et européens pour ces programmes.

En 2012, en tant que représentant à Shanghai de la Biotechnology Innovation Organization américaine (BIO), j’ai organisé la première édition de la BIO Convention in China, facilitant ainsi de nombreuses transactions d’affaires entre sociétés de biotechnologie nord-américaines et chinoises.

De 2013 à 2018, en tant que Directeur Général adjoint en charge du Marketing et Directeur International de Shanghai Newsummit Biopharma, une filiale de la société pharmaceutique Zhejiang Yatai Pharmaceuticals (cotée au marché de Shenzhen sous le code SHE:002370), j’ai attiré plus de 30 sociétés occidentales du domaine médical sur le marché chinois, à travers un large éventail de transactions, incluant accords de licence, co-développement, prestations de services et distribution. J’ai également établi 4 joint ventures sino-occidentales dans 4 villes chinoises différentes, incluant notamment le laboratoire de diagnostics en pathologie moléculaire et tests oncologiques de dernière génération le plus avancé de Chine (Shanghai, partenaire allemand) et une entreprise de développement de tests diagnostiques unique, fondée sur la combinaison de l’étude de l’état immunitaire détaillé des patients et des technologies de séquençage de dernière génération suivies de l’application d’algorithmes d’intelligence artificielle (Canton, partenaire français).

En 2019, en partenariat avec VVR International, j’ai établi et dirige VVR Medical, dont l’objet est d’accélérer l’entrée sur le marché chinois des innovateurs français et européens de la santé humaine.

Je suis ingénieur en sciences du numérique de l’EFREI (1993), titulaire d’un MBA de l’ESSEC (1995) ainsi que diplômé avec mention First Class Honours du Master of Science in Pharmaceutical Medicine de l’Hibernia College Dublin (2013). Je suis par ailleurs trilingue français-anglais-chinois mandarin.